Lettre de Protestation du Dr. Amadou Lamine Faye contre le livre sur le panafricanisme de Paul Dakeyo*

154
Lettre de Protestation du Dr. Amadou Lamine Faye contre le livre sur le panafricanisme de  Paul Dakeyo*


J’ai plongé, avec empressement, dans la lecture de votre ouvrage intitulé, « Le mouvement panafricaniste au XXème siècle ». Je m’attendais à y trouver ce que l’exercice de mes doubles fonctions d’ancien ministre conseiller chargé de la Diaspora et du Panafricanisme du Sénégal et d’enseignant chercheur m’ont appris sur le panafricanisme.

Grande a été ma surprise de ne pas y voir les ouvrages et faits d’arme du plus grand panafricaniste contemporain, le Président Abdoulaye Wade. Son nom aussi est minoré dans la liste des grandes figures du panafricanisme que vous avez retenues sur l’intervalle de temps du XXème siècle qui est borné par deux dates à savoir: le 1 janvier 1900 et le 31 décembre 2000.

Je me permets donc de vous envoyer cette lettre de protestation pour exprimer mon désaccord avec le comité de rédaction de votre ouvrage.

Ma protestation, adressée aux auteurs du livre, est d’autant plus fondée que j’ai découvert qu’ils n’y ont pas respecté le principe d’exhaustivité dans leur travail de recension de tous les faits d’arme des combattants du panafricanisme. Sinon, ils n’auraient pas manqué au minimum de mentionner les contributions historiques sur le panafricanisme dont Abdoulaye Wade est l’auteur. J’en citerai les suivantes:

– Son combat pour le panafricanisme, depuis l’âge de 23 ans aux côtés des pères fondateurs du panafricanisme, qui trouve sa parfaite illustration dans sa présence au 1 congrès des intellectuels noirs en 1956 à Londres.

– Son organisation, en 1996 à Dakar, de la première conférence des

intellectuels et artistes d’Afrique et de la Diaspora. (CIADI);

– Son combat pour une monnaie unique africaine, quand il était le président du comité des experts de l’OUA;

Sa création du Centre Africain d’Etude Monétaire (C.A.E.M), qui a élaboré un plan de création de la monnaie unique africaine et de l’auto

financement de l’Afrique; Sa publication d’un ouvrage phare intitulé: « UN DESTIN POUR L’AFRIQUE» qui contient une stratégie de réalisation des Etats-Unis

d’Afrique déclinée en huit axes d’orientation;

Ce qui est paradoxale, c’est que le décor de la résidence de votre Edition, qui se trouve à Dakar, est rempli de lieux de mémoire de la Résistance et de la Renaissance africaine construits par le président Abdoulaye Wade.

Avec cela, comment pourriez-vous ignorer que le président Abdoulaye Wade est le plus grand panafricaniste en vie aujourd’hui au plan de la production intellectuelle, du combat politique et des réalisations dans la guerre mémoriellect symbolique pour la Renaissance africaine?

Les auteurs de cet ouvrage auraient dû savoir que le président Abdoulaye Wade est le chef d’Etat panafricaniste qui a le plus contribué au plan intellectuel, politique et économique, durant son mandat, à faire avancer la lutte pour les Etats Unis d’Afrique.

En effet, depuis le 19 mars 2000, date à laquelle il est arrivé au pouvoir, il a fait pour le panafricanisme ce qu’aucun chef Etat africain n’a fait dans l’histoire. Ce qui l’élève au rang de premier leader panafricain contemporain. C’est ainsi qu’il a:

– proposé à l’Union Africains de faire de la Diaspora la 6ème région

de l’Afrique. Ce qui a été accepté; – nommé un ministre chargé du panafricanisme et de la diaspora

africaine;

– écrit deux livres sur le panafricanisme: UN DESTIN POUR

L’AFRIQUE, (deuxième édition), UNE VIE POUR

L’AFRIQUE (autobiographie).

organisé un symposium sur les Etats-Unis d’Afrique à Dakar;

– organisé une deuxième conférence des intellectuels et artistes d’Afrique et de la Diaspora à Salvador de Bahia au Brésil:(CIAD II)

-organisé un Festival mondial des arts nègres à Dakar: Fesman

– érigé un monument de la Renaissance africaine à Dakar;

– créé à Dakar une place du Souvenir africain abritant deux Panthéons: celui du Génie noir et celle de la Résistance africains;

– créé un Musée des civilisations noires à Dakar.

– organisé chaque année une caravane de la jeunesse panafricaine

pour l’intégration africaine;

– accueilli, par solidarité panafricaine, des étudiants haitiens orphelins des 200000 victimes du séisme de leur pays qui est le symbole de la résistance africaine);

-créé le pls grand projet continental panafricain du siècle :la Grande

Muraille Verte;

– créé le Plan Oméga

-créé le NEPAD avec trois chef Etat africain

Cette liste des contributions du Président Abdoulaye Wade, pour la promotion du panafricanisme, est loin d’être exhaustive. Mais elle est suffisante pour faire la plus respectueuse et honorable dans votre livre.

différence et prouver que le président Abdoulaye Wade méritait d’avoir une place

Pour conclure, Cher Monsieur Paul Dayeko, j’estime que tout cela n’est qu’une erreur dans le travail de recension et que le comité de rédaction pourra rectifier les omissions pour la prochaine publication.

En vous souhaitant une bonne réception, veuillez, Mr Dakayo croire à l’expression de mes meilleurs sentiments.

Par Dr. Amadou Lamine Faye
Ancien ministre conseiller du Sénégal
Ancien conseiller technique, socio économiste, du Premier ministre
Directeur de publication du Magazines DESTIN DE L’AFRIQUE; Essayiste, Coordonnateur de l’Alliance panafricaniste; Secrétaire national du Pds, chargé de la culture, de la renaissance africaine, de la sauvegarde du patrimoine culturel national et de la sauvegarde du patrimoine culturel mondial; Citoyen d’honneur de Salvador de Bahia, Brésil.

*Monsieur Paul Dakeyo

Directeur de Silex nouvelle du Sud S: Société de droit privé Adresse:

BP 16 6 58 DAKAR FANN