Les secrets de la m**********n féminine

Encore tabou il n’y a pas si longtemps, la m**********n féminine est un sujet dont les femmes ne se cachent plus. Elles sont de plus en plus à parler de leurs plaisirs solitaires sans en rougir. Confidences de certaines d’entre elles sur leurs pratiques.

Sorti en 1976, le rapport américain Hite, effectué auprès de 3000 femmes américaines présentait un état des lieux de la sexualité féminine sans verser dans les stéréotypes. Ce document avait marqué les esprits en abordant de façon inédite le plaisir féminin et en particulier clitoridien. On y apprenait que la m**********n était pratiquée par la grande majorité des femmes (82%) et, parmi elles, 95 % parvenaient sans peine à l’orgasme chaque fois qu’elles le voulaient. L’enquête a levé le voile sur six types de m**********n(avec quelques variantes).