Les jeunes qui ont fauché mortellement un élément du GMI sont des fils à papa

356

Lat Ndiaye, agent du Groupement Mobile d’Intervention (GMI), a été tué dans un accident lors d’une opération «coup de poing» de la police vers la sortie de Rufisque.

Les jeunes, qui avaient loué la BMW qui a heurté mortellement le policier, sont des gosses de riches, rapporte Libération.

En clair, ce sont des fils à papa, des enfants issus de familles très aisées.

D’après l’enquête, il se trouvait plusieurs bouteilles vides d’alcool dans le véhicule. Au nombre de 5, ils ont été arrêtés à Thiès.