Les femmes veulent 15% des revenus du pétrole

C’est ce que prône l’Envoyée spéciale de l’Union africaine (Ua) pour les femmes pour la paix et la sécurité. Invitée de l’émission L’air du temps de I-radio hier, Fatou Binetou Diop pense que l’autonomisation des femmes peut beaucoup contribuer à la stabilité du continent. « C’est pourquoi, au Sénégal, pense-t-elle, les femmes devraient être impliquées dans la gestion de la manne qui arrive et de ce qui sortira des ressources pétrolières et gazières. Elles doivent bénéficier de 15% des dérivés de ces richesses ».