Les enjeux sécuritaires à la frontière sénégalo-malienne au centre d’un débat

283

Les enjeux sécuritaires à la frontière senegalo-malienne seront au centre d’un débat, ce jeudi 27 mai. En effet, le Timbuktu Institute – African Center for Peace Studies, en collaboration avec la Fondation Konrad Adenauer, organise, demain à Maison de la Presse à Dakar, une cérémonie de présentation de l’étude menée dans la région de Kédougou sur la thématique “Défis transnationaux et sécuritaires aux frontières Guinée-Mali-Sénégal : Entre vulnérabilités et résilience. Cas de la région de Kédougou”.

Cette étude paraît dans un contexte sous-régional tendu avec l’émergence de nouvelles menaces et la dégradation de la situation politico-sécuritaire au Mali voisin. L’objectif de cette étude est d’analyser les leviers de résilience auprès des populations des zones frontalières de la région au Sud-est du Sénégal face aux nouvelles menaces.

Cet événement sera l’occasion de présenter les grandes tendances de l’étude menée sur le terrain par le Timbuktu Institute ainsi que le bilan et les perspectives de cette étude.

De fait, plusieurs personnalités seront présentes à cet événement, dont le Dr Bakary Sambe, Directeur du Timbuktu Institute ACPS, Mme Caroline Hauptmann Représentante résidente de la Fondation Konrad Adenauer, les représentants de l’Etat du Sénégal de même que du corps diplomatique et des organisations internationales.