Les crèmes solaires bio, pas le top pour les enfants

L’association de consommateurs UFC-Que choisir a réalisé un banc d’essai sur vingt crèmes solaires. Verdict : quatre produits bio ne protègent pas assez les enfants des UVA.

L’été est là et avec la belle saison les premières chaleurs arrivent. Pas question de profiter des rayons sans une protection solaire adaptée anti UVA et UVB. Objectif : éviter les coups de soleil et le risque de cancer de la peau à l’âge adulte mais aussi le vieillissement prématuré de la peau. Les enfants, à la peau particulièrement sensible, doivent faire l’objet d’une attention particulière. On les badigeonne de crème solaire pour enfants, qui dispose d’un indice de protection élevé (50+), sur les zones exposées au soleil.

Sur le même sujet

.

Produit solaire : nos conseils pour devenir incollable

Oui mais dans la jungle des innovations proposées chaque été, quel soin solaire choisir ? L’association de consommateurs UFC-Que choisir dresse un comparatif des crèmes solaires pour enfants et bébés dans son dernier numéro. Le banc d’essai a porté sur 20 produits solaires destinés à ce jeune public en prenant en compte différents critères : protection contre les UVB et les UVA, qualités cosmétiques, composition et prix…

Résultat ? Les soins bio ne sont pas forcément les mieux notés et occupent même les dernières places du classement. Ces crèmes ne contiennent pas de filtre chimique mais des écrans minéraux. C’est là que ça pèche, selon le collectif : leur efficacité serait moindre par rapport aux filtres chimiques. Les filtres minéraux ne sont pas assez puissants pour faire barrage aux UVA, des rayons UV moins énergétiques que les UVB mais non moins agressifs, dixit l’association. Problème, s’ils ne provoquent pas de soleil, les UVA accélèrent le vieillissement cutané et favorisent le cancer de la peau.

Mieux vaut donc opter pour des soins solaires classiques, globalement plus sûrs, conseille l’UFC-Que Choisir. Sur les vingt produits testés, tous sont dépourvus de perturbateurs endocriniens. Mais les soins les plus chers ne sont pas forcément les mieux notés non plus, puisqu’en tête du classement, on retrouve une crème de la marque Lidl (Cien).

Les bons réflexes pour cohabiter avec le soleil

Les parents doivent protéger leurs enfants du soleil en adoptant ces bons réflexes (valables aussi pour les adultes):

  • leur faire porter un chapeau, des lunettes et des vêtements légers et couvrants. Les bébés ne doivent jamais être exposés directement au soleil.
  • éviter l’exposition aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h) et se mettre à l’ombre car plus les UV sont hauts, plus ils sont intenses et nocifs, rappelle l’inpes.
  • leur appliquer régulièrement de la crème solaire, soit toutes les deux heures, et après chaque baignade.

Lire aussi

Coup de soleil : un capteur UV bijou

Les crèmes solaires homemade ne protègent pas efficacement

Des traces d’écran solaire dans le sang

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger