Les bienfaits du régime méditerranéen quand on est enceinte

Le régime méditerranéen réduirait le risque de souffrir de diabète gestationnel pendant la grossesse.

Suivre un régime méditerranéen n’est pas une garantie contre les complications de la grossesse mais il permettrait malgré tout de réduire le risque de diabète gestationnel, qui est dû à un excès de sucre dans le sang et une prise de poids trop importante, selon une étude de la Queen Mary’s university de Londres (Grande-Bretagne) publiée dans Plos medicine.
Sur le même sujet
Le réglisse, le nouvel aliment à proscrire pendant la grossesse ?
Le réglisse, le nouvel aliment à proscrire pendant la grossesse ?
Un risque réduit de 35 %

Le régime méditerranéen (qui est quand même le champion 2019 des régimes) est essentiellement composé de fruits et de légumes, de noix, d’huile d’olive extra-vierge, de céréales non raffinées et de légumineuses auxquels s’ajoute un peu de poisson et de viande non transformée. Pour leur étude, les chercheurs britanniques ont suivi 1250 femmes enceintes qui présentaient des risques de diabète et ont fait suivre un régime méditerranéen à la moitié d’entre elles. Ces dernières ont pris en moyenne 6,8 kg de poids comparativement à 8,3 kg dans le groupe témoin. Et leur risque de diabète gestationnel a été réduit de 35 %.

A lire aussi :

Les probiotiques réduisent le risque de diabète gestationnel

Repérer le diabète gestationnel dès la 20e semaine

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger