L’épilation laser en 9 questions

L’épilation laser offre le confort de ne plus avoir à s’épiler toutes les trois semaines, et s’avère efficace contre le problème des poils incarnés. Le point sur cette méthode avec le Dr Nina Roos, dermatologue spécialisée.

Laser médical et lampe flash ont fait leurs preuves en tant que méthodes dépilatoires sur toutes les zones du corps et le visage, y compris la lèvre supérieure. En cabinet médical comme dans un centre d’épilation laser, les situations sont souvent différentes. Dans tous les cas, un médecin doit obligatoirement faire la première consultation et paramétrer l’appareil. Il n’est pas inutile de poser des questions. Qui va m’épiler ? Quel est son niveau d’expérience, sa connaissance de la machine ? Être en confiance, c’est important.
Sur le même sujet
épilation
Épilation du maillot : 5 bonnes raisons d’arrêter

Chez le dermatologue :

Soit le médecin s’occupe lui-même de son patient pendant tout le traitement.
Soit le patient est pris en charge par le médecin, mais c’est une assistante (ayant reçu une formation) qui pratique le traitement, sous le contrôle de celui-ci.
Soit le patient voit le médecin pour la première consultation à son cabinet, puis il effectue le traitement dans une salle d’un centre laser louée pour l’occasion.

Dans un centre d’épilation laser :

Soit un médecin prend en charge le patient du début à la fin du traitement.
Soit le patient est pris en charge par un médecin à la première consultation. Ensuite, le traitement est effectué par des médecins différents à chaque fois.
Soit le patient est pris en charge par un médecin à la première consultation. Ensuite, le traitement est effectué par une technicienne formée, ou une infirmière, ou un étudiant en médecine, tandis que le médecin responsable supervise quatre ou cinq salles de traitement. Mais, si vous avez une peau fragile ou si vous présentez des risques (beaucoup de grains de beauté...), vous pouvez demander que ce soit un médecin qui effectue les séances. 

Les prix des séances sont variables d’un praticien à un autre. Pour une zone comme les aisselles ou le maillot, comptez de 120 à 180 € la séance à Paris, de 100 à 150 € en province, sachant qu’il faut entre 5 et 7 séances par zone. Les tarifs sont souvent plus avantageux dans les centres laser (de 30 à 40 % moins élevés qu’en cabinet médical). Mais il faut s’assurer que les machines sont bien entretenues, car elles servent de manière intensive.

A lire aussi :

Epilation : les astuces pour s'épiler au chauffe-cire
Epilation : la check-list des bons gestes
10 questions qu'on n'ose pas poser sur l'épilation du maillot

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes