L’élève était un voleur à ses heures perdues

323

M. W, élève de son état, préfère s’adonner au vol plutôt que de se concentrer sur ses études. Selon L’AS qui donne l’information, l’adolescent a eu même le toupet de s’introduire dans une maison et de chiper un téléphone portable des mains d’un petit garçon de quatre (4) ans.

Ce dernier, qui jouait avec le téléphone de son père, a alors crié pour ameuter la famille. Le père de l’enfant sort et crie «Au voleur !». Résultat des courses, l’élève est alpagué après une course-poursuite et conduit à la police de Grand-Yoff. Après son audition, il a été déféré au parquet.