Législatives : La plateforme « Ëtu Jamm » tire un bilan du scrutin et fait des recommandations

68
Législatives : La plateforme « Ëtu Jamm » tire un bilan du scrutin et fait des recommandations


La Plateforme de Veille des Femmes pour la Paix, et la Sécurité (PVFPS), « Ëtu Jamm » (Espace de paix), tire un bilan satisfaisant des élections législatives du 31 juillet dernier, avant d’émettre quelques réserves et recommandations.

En conférence de presse, ce lundi 1er Août, cette plateforme, membre composante de la société civile sénégalaise ainsi que des organisations panafricaine a déploré la faible représentation des femmes parmi les membres des bureaux de vote, autour de 36%. Non sans constater le respect de la priorité accordée aux personnes âgées, aux personnes vivant avec un handicap dans la majorité des bureaux de vote. La Présidente Mme Penda Seck Diouf et ses collaboratrices demandent également aux différents états majors des candidats d’attendre, la proclamation des résultats par l’autorité officielle compétente.

Dans son rapport, la plateforme « Ëtu Jamm » constate « un faible taux de participation estimé en dessous de 40% et Une grande agitation des partis politiques en termes de diffusion de résultats provisoires ».

Préoccupée par l’atmosphère tendue qui règne actuellement, « Ëtu Jamm » dénonce toutes formes de violences pendant cette période post-électorale sensible et « exhorte les populations à œuvrer dans un esprit de citoyenneté pendant cette phase post électorale, pour la sauvegarde de la paix ».

« Ëtu Jamm lance un vibrant hommage et recommande à la classe politiques à œuvrer pour l’apaisement des discours des prises de positions sources de tensions et velléités de violences, aux pouvoirs publics à contribuer par tous les moyens requis pour des élections démocratiques transparentes équitables dans un climat apaisé, aux structures impliquées et aux agents électoraux à faire preuve d’équité, de justice et de transparence dans la gestion du processus et aux médias à éviter de relayer certains discours sources de tension ou de dissensions susceptibles d’attiser des situations jugées fragiles », a conclu la présidente nationale Mme Penda Seck Diouf sous la présence de la présidente d’honneur Mme Bineta Diop.

Pour les présentes législatives, ËTU JAMM a déployé 60 observatrices et 2O journalistes monitors qui ont relayé à temps réel l’observation électorale au niveau de 350 bureaux de vote à Dakar et dans les régions, permettant ainsi l’analyse et le traitement des données collectées sur le terrain.