Législatives 2022Sheikh Alassane Sène a saisi le Conseil Constitutionnel pour annulation des résultats provisoires

96
Single Post


Single Post
Législatives 2022: Sheikh Alassane Sène a saisi le Conseil Constitutionnel pour annulation des résultats provisoires
C’est la seule coalition à avoir introduit jusque là un recours suite à la publication des résultats provisoires des législatives du 31 juillet 2022.

Ayant obtenu 25833 voix à l’issu des dépouillements d’après les chiffres de la Commission nationale de recenssement des votes, la coalition dont Sheikh Alassane Sène est la tête de liste nationale dénote une injustice, qui frise un vol de haut niveau orchestré par le pouvoir en place qui « dans sa quête acharnée de sièges en vue de se faire une majorité confortable, a confisqué le poste de député qui  lui revenait de droit.
 
Selon Sheikh Alassane Sène, Benno Bokk Yaakaar a eu 57 sièges sur la liste majoritaire avec ses 1.518.137 voix. Le quotient électoral étant arrêté à 61.526,151 voix, soit  1.518.137 : 61.526,151 = 24,674 ; donc 24 députés sur la proportionnelle.

Pour un total de 57 + 24 = 81 députés au lieu de 82 députés. Selon l’article L : 153 du code électoral, Benno Bokk Yakkar ne doit pas s’octroyer un 82e député avec un plus fort reste puisque la loi le lui interdit. Un recours a été introduit ce mercredi auprès du Conseil Constitutionnel pour rétablir la justice et surtout faire  respecter la volonté populaire exprimée dans les urnes.