Législatives 2022/Sicap Liberté : Benno Bokk Yaakaar a procédé à l’installation de son comité électoral

108
Législatives 2022/Sicap Liberté : Benno Bokk Yaakaar a procédé à l’installation de son comité électoral


La coalition Bby de Sicap Liberté s’est réunie ce samedi 04 juin 2022 au siège de ladite coalition sis à la Sicap Liberté 2 sous la présidence de la coordonnatrice Madame le Ministre Zahra Iyane Thiam DIOP pour mettre en place son comité électoral en vue des élections législatives de juillet 2022, et analyser la situation internationale.

S’agissant du point relatif à la mise en place du comité électoral de la coalition pour les élections législatives, il a été débattu et validé par acclamation. La coalition réitère son ancrage à la politique du Président Macky Sall et invite les autres membres de la coalition à une union sacrée pour une victoire des législatives au soir du 31 juillet 2022.

La coalition se félicite du choix de M. le Président de la République porté sur la personne de M. Tamsir SOKHNA investi sur la liste nationale majoritaire de Benno Bokk Yaakaar, et l’ensemble de nos camarades investis.

Sur La situation internationale, BBY Sicap Liberté magnifie la médiation réussie du Khalife des Niassenes Cheikh Mahi NIASS sur la crise au Soudan. La coalition se fait l’écho de la fierté de tout un continent pour le succès diplomatique enregistré par son Excellence le Président de la République M. Macky SALL, en sa qualité de Président de l’Union Africaine, de son initiative et de son leadership, suite à sa rencontre avec le Président Russe Vladimir Poutine.

En effet son implication pour une solution concertée dans la guerre entre la Russie et l’Ukraine est saluée par le monde entier. Enfin BBY Sicap Liberté, prend acte des décisions du Conseil Constitutionnel, et engage tous les militants à aller dans les quartiers et maisons afin de défendre les réalisations du Président Macky SALL et plaider pour leur poursuite.

La coalition rejette toute tentative vaine de remise en cause de nos acquis démocratiques et appelle l’opinion à ne pas répondre à la bataille électorale par la rue et la violence inconsidérée et irresponsable d’une certaine frange de l’opposition, mais de répondre plutôt à la bataille des idées et offres politiques des coalitions.