Le virus du rhume s’attaque au cancer de la vessie

Des chercheurs britanniques suggèrent que l’un des virus du rhume pourrait aider à infecter et tuer les cellules cancéreuses de la vessie.

Dans leur récent rapport sur l’incidence et de la mortalité par cancer en France, Santé publique France et l’Institut national du cancer estiment à 13 074 le nombre de nouveaux cas de cancer de la vessie diagnostiqués en France en 2018, dont 81 % chez l’homme. Le tabagisme actif est le principal facteur de risque, suivi par les expositions professionnelles.

Sur le même sujet

Nouvelles promesses de l'immunothérapie contre les cancers de la vessie

Nouvelles promesses de l’immunothérapie contre les cancers de la vessie

Une nouvelle étude, dirigée par les chercheurs de l’Université du Surrey (Grande-Bretagne) suggère que ce cancer pourrait être traité avec l’un des virus du rhume.

Le virus fait réagir le système immunitaire

Dans cette étude, 15 patients atteints du cancer de la vessie ont reçu ce virus tueur de cancer (le coxsackievirus ou CVA21) au moyen d’un cathéter, une semaine avant l’ablation chirurgicale de leur tumeur. Lorsque des échantillons de la tumeur ont été analysés après l’opération, les chercheurs ont découvert que le virus avait effectivement infecté et tué les cellules cancéreuses dans la vessie, laissant les autres cellules intactes.

« Le virus p*******e dans les cellules cancéreuses et les tue en déclenchant une protéine immunitaire qui incite d’autres cellules immunitaires à se joindre à la fête » a expliqué à la BBC le Pr Hardev Pandha, principal auteur de l’étude.

Toute trace de la maladie a disparu chez l’un des patients au bout d’une semaine. Chez les autres, la charge tumorale a fortement baissé. Les chercheurs vont maintenant tenter d’utiliser le virus du rhume en association avec un traitement médicamenteux par immunothérapie ciblée. Selon les résultats, ce type de traitement pourrait, à terme, remplacer la chimiothérapie dans le traitement du cancer de la vessie.

A lire aussi :

Cancer de la vessie : arrêter de fumer est la seule prévention

Cancer de la vessie : on le diagnostique plus tôt

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger