Le Président de la fédération malienne va superviser l’AG de la Fsf au nom de la Caf

248

La Confédération africaine de football (CAF) a envoyé le Malien Mamoutou Touré dit Bavieux pour la supervision de l’assemblée générale élective de la Fédération sénégalaise de football (FSF) prévue ce samedi au Centre international Abdou Diouf de Diamniadio, a appris l’APS.

Le président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a été élu au Comité exécutif de la CAF, le 12 mars dernier et fait partie des représentants africains à la Fifa.

L’assemblée générale élective aura lieu ce samedi et le président sortant Augustin Senghor qui dirige la Fédération de football depuis 2009 sera opposé au président de Génération Foot, Mady Touré.

Déjà candidat en 2013, le président de Génération Foot a présenté le programme pour ’’’le Renouveau du football sénégalais’’ opposé au président Senghor qui se présente comme ’’le candidat du consensus’’.

Un consensus prôné par 14 présidents de Ligue régionale de football qui sont les structures décentralisées de l’instance dirigeante du football national lors de son assemblée générale ordinaire en juillet dernier.

Par ailleurs, un comité chargé du consensus piloté par l’ancien président de la Ligue sénégalaise de football professionnel, Louis Lamotte, ancien candidat à la présidence de la Fédération de football, avait tenté de rapprocher les candidats en vain.

Mbaye Diouf Dia a accepté de se ranger derrière le président sortant, Augustin Senghor qui va briguer un 4-ème mandat. Mais Saër Seck et Mady Touré, après avoir été reçus par ledit comité, ont pour leur part refusé la feuille de route présentée par ses initiateurs.

M. Seck, ancien président de la Ligue professionnelle, et 1-er vice-président de la Fédération, a lui préféré jeter l’éponge en s’écartant des instances dirigeantes pour se consacrer à l’institut Diambars, le centre de formation qu’il dirige à Saly-Portudal, sur la Petite-Côte sénégalaise.