Le policier Samba Biaye inhumé au cimetière de Saly Bambara

178

Le policier S. Biaye a été accompagné à sa dernière demeure par une très forte mobilisation.

Les témoignages ont été tous unanimes, le défunt était un homme serviable, humble, disponible.

L’imam Yoro Diouma Ba, qui vit dans le même quartier que Samba, explique que l’homme était d’une disponibilité sans pareille.

Il raconte : « En 2007, quand il a rejoint notre quartier, il est venu me voir. Il m’a dit que dorénavant, je serais son père car il était orphelin de père et de mère. Dans le quartier, nous vivions avec une dame qui était de condition très démunie. Samba, un beau matin, est venu pour clôturer la maison de la dame. Il a installé des toilettes, l’électricité et l’eau pour la vielle dame qui vivait seule. Tous les mois, il lui apportait un ravitaillement et payait les factures. Moi-même durant un an Samba m’a transporté de Mbour à Dakar. Il ne se lassait jamais d’aider les gens. Quand je le croisais en service et que je le saluais, les taximen me demandaient si je connaissais Samba. Quand, je leur disait que j’habite avec lui, ils me disaient tout le temps que Samba était un homme d’une bonté surdimensionnée. Nous prions pour le repos de son âme ».

Pour rappel S. Biaye a été renversé, dans la nuit du samedi au dimanche au moment de son service à Mbour, sur la route communément appelée Medsef. Le chauffard qui avait pris la fuite a été finalement appréhendé.

Seneweb présente ses condoléances à la police et à la famille du défunt qui repose désormais au cimetière de Saly Bambara.