Le narcotrafiquant «El Chapo» condamné à la perpétuité aux États-Unis

Après plus de trente ans passés à bâtir un empire de la drogue, Joaquin Guzman, alias « El Chapo« , va finir sa vie en prison. Le narcotrafiquant mexicain a été condamné à la prison à perpétuité, mercredi 17 juillet, par un tribunal de New York, aux Etats-Unis.

Le juge fédéral Brian Cogan, qui a présidé le procès fleuve d’ »El Chapo » entre novembre et février, a prononcé cette sentence attendue, car rendue automatique par les chefs dont il a été reconnu coupable le 12 février.

Considéré comme le narcotrafiquant le plus puissant depuis la fin du règne du Colombien Pablo Escobar, en 1993, Joaquin Guzman, aujourd’hui âgé de 62 ans, a acheminé aux Etats-Unis au moins 1 200 tonnes de cocaïne sur un quart de siècle. Durant le procès, l’accusation a montré que le Mexicain avait ordonné l’assassinat ou mis lui-même à mort au moins 26 personnes, qui étaient informateurs, trafiquants issus d’organisations rivales, policiers, collaborateurs voire des membres de sa propre famille.