Le médecin de Michael Schumacher lève le mystère sur son traitement

Début septembre, Michael Schumacher a été transféré à l’hôpital européen Georges-Pompidou de Paris dans le plus grand secret. Dans un entretien accordé à La Repubblica, le professeur Philippe Menasché a accepté d’en dire plus sur le traitement qu’il avait administré au sportif.

Michael Schumacher n’est pas un patient comme les autres. Début septembre, le septuple champion du monde de Formule 1 a été transféré à l’hôpital européen Georges-Pompidou de Paris afin de recevoir des soins spécifiques. Là-bas, il était soigné par le professeur Philippe Menasché, un chirurgien cardiaque pionnier de la thérapie cellulaire pour soigner l’insuffisance cardiaque.

Dans les colonnes du quotidien italien La Repubblica, ce dernier a accepté d’en dire plus sur le traitement qu’il avait administré au sportif. « Je ne fais pas de miracles », annonce-t-il en préambule. « Nous n’avons pas fait d’expérimentation avec mon équipe, un terme abominable ne correspond pas à une vision sérieuse de la médecine (…) Il y a eu une explosion d’attention pour notre service, mais la situation s’est maintenant normalisée (…) La technique des cellules souches ? Il y a eu beaucoup de progrès au cours des vingt dernières années, mais la vérité est que nous en savons encore très peu », a fait savoir le professeur.

Au moment de son hospitalisation en septembre dernier, durant laquelle l’établissement a été transformé en véritable bunker, l’ancien pilote de Ferrari avait bénéficié « de perfusions de cellules souches diffusées dans l’organisme afin d’obtenir une action anti-inflammatoire systémique, c’est-à-dire dans tout l’organisme », comme le rapportait le Parisien.

Toutefois, le mystère autour de sa santé demeure. Si certains affirment qu’il serait « conscient », on en sait en réalité très peu concernant son état actuel… De plus, privilégier une hypothèse plutôt qu’une autre suite au traitement administré à Michael Schumacher pourrait donner de faux espoirs aux familles des autres patients, comme l’a souligné Matilde Leonardi, experte en neurologie, à MSN. De son côté, l’épouse du champion de F1 ne perd pas espoir, comme l’a confié un proche du clan « Schumi » dans les colonnes de Bunte : «Il a une chance de se rétablir, et elle fait tout ce qui est en son pouvoir sur le plan médical comme sur le plan thérapeutique. La thérapie par cellules souches qu’il a pratiqué à Paris devrait contribuer à régénérer son cerveau. » Patience donc…