Le maire de Séoul porté disparu, un testament retrouvé à son domicile

Park Won-soon, le maire de Séoul, est porté disparu après avoir laissé un message que sa fille a décrit comme un testament.Les policiers recherchent activement le maire Park Won-soon dans les environs du quartier Sungbuk de Séoul où son signal de téléphone portable a été détecté pour la dernière fois. Le téléphone a depuis été éteint.
Sa fille a appelé la police jeudi après-midi alors que son père avait laissé un message semblable à un testament avant de quitter son domicile quatre à cinq heures plus tôt. Elle a décidé d’appeler la police après avoir échoué à le joindre par téléphone. Environ 150 policiers, des drones et des chiens policiers sont mobilisés pour le rechercher.
Park ne s’est pas présenté à ses obligations professionnelles jeudi pour des raisons non précisées et a annulé tous ses rendez-vous, y compris les plus importants. L’homme politique avait été élu maire de Séoul en 2011, puis réélu en 2014 et 2018 à la tête de la capitale sud-coréenne. Il est considéré comme un candidat potentiel pour les démocrates en vue de l’élection présidentielle de 2022.