Le FCFA vit ses derniers jours dans 15 Etats de l’Afrique de l’Ouest

Une monnaie unique, c’est le rêve à réaliser pour 15 Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) . Ils comptent ainsi remplacer le franc CFA et sept devises nationales par l’eco. En discussion depuis des années,ce projet peut concrétiser d’ici 2020.

Lors du comité interministériel des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de la zone, qui s’est réuni lundi et mardi à Abidjan, il a été décidé à l’unanimité l’adoption d’une monnaie unique dès 2020.

La monnaie unique de la Cédéao remplacerait le franc CFA et sept autres devises nationales, qui ne sont pas convertibles entre elles, ce qui ne facilite pas les échanges. Le rapport de cette rencontre va être transmis aux 15 chefs d’Etat concernés.

Le Nigéria réticent quant à cette monnaie unique vient de lever ses doutes, si on en croit au ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné. « Le Nigeria d’aujourd’hui n’est pas celui d’hier », a -t-il déclaré à des journalistes dansdes propos relayés par BfmTV.

Créée en 1975, la Cédéao regroupe aujourd’hui 15 pays* totalisant 300 millions d’habitants, dont 180 millions pour le seul Nigeria, poids lourd démographique et économique de la zone, dont il représente environ 60% du PIB. De nombreux experts sont dubitatifs sur le calendrier annoncé du lancement de la monnaie unique de la Cédéao, en raison des énormes divergences économiques entre les 15 pays, et du chemin restant à parcourir pour une harmonisation.