Le dossier du faux médecin Amadou Samba transmis au procureur

Le juge du 8e cabinet a bouclé son instruction dans l’affaire du faux médecin Samba.

D’après L’Observateur, le magistrat instructeur a clôturé l’information et a transmis le dossier au procureur d2 de la République pour réquisitoire définitif ou enrôlement.

La balle est, désormais, dans le camp du parquet. Le juge d’instruction viserait l’exercice illégal de la médecine, l’usurpation de fonction, la mise en danger de la vie d’autrui, le faux et usage de faux dans un document administratif, faux et usage de faux en écriture privée, complicité de contrefaçon de sceaux d’une autorité quelconque et usage des sceaux contrefaits.

Placé sous mandat de dépôt le jeudi 2 avril 2020, Amadou Samba, qui se faisait passer pour un médecin, aurait même effectué plusieurs tests concernant le Covid-19.