Le Discours Martial D’antoine Félix Diome : « Aucun Répit Ne Sera Laissé Aux Malfaiteurs »

115
Single Post


Single Post
Le discours martial d’Antoine Félix Diome : « Aucun répit ne sera laissé aux malfaiteurs »
Après le violent incendie qui a eu lieu ce lundi à la cité Batrain, Antoine Félix Diome, accompagné d’une forte délégation, a effectué une descente sur les lieux. Sur place, le ministre a réagi à la vague d’insécurité qui frappe le pays actuellement. A ce sujet, A. Diome a précisé que la réplique a déjà débuté sur le terrain : « Vous avez noté que ce week-end, il y a eu des opérations de sécurisation de grande ampleur qui ont été menées, elles vont se poursuivre. »
Par ailleurs, le ministre s’est voulu ferme face aux agresseurs et autres malfrats en déclarant : « Aucun répit ne sera laissé aux malfaiteurs. Il faut qu’ils comprennent que les braves populations, qui vivent à la sueur de leur front, auront l’assistance, le soutien et toute la protection de l’Etat. Je veux être très clair sur ce sujet ».
Le ministre a profité de l’occasion pour annoncer l’ouverture d’un nouveau numéro vert (123) afin d’alerter les forces de l’ordre et de sécurité en cas de nécessité.