Le Dafalgan codéiné vendu aussi sous forme de générique

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de faire entrer le Dafalgan codéiné 500 mg dans le groupe des médicaments génériques.

Au cours de l’été, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a modifié le répertoire des médicaments génériques et décidé d’y intégrer le Dafalgan codéiné commercialisé par le laboratoire UPSA. Même décision pour le Damalgo, commercialisé par le laboratoire Mylan. Désormais c’est sous la dénomination Paracétamol 500 mg + Codéine hémihydrate 30 mg que le médecin vous prescrira cet antidouleur. C’est-à-dire sous le nom scientifique du médicament, que l’on retrouve sur la boîte des médicaments génériques.
Sur le même sujet
.
Les médicaments codéinés de nouveau sur ordonnance

Comme tous les médicaments qui contiennent de la codéine, le Dafalgan codéiné est uniquement vendu sur ordonnance et il est impossible de s’en procurer sur les sites internet des pharmacies. Cette décision avait été prise il y a deux ans par l’ANSM suite au détournement par des ados de sirops pour la toux codéinés qui, mélangés à des sodas, devenaient une drogue appelée « purple drank ». Cet usage abusif du médicament avait provoqué le décès de deux adolescents.

A lire aussi :

Antalgiques et analgésiques : quelle différence ?
Antidouleurs : un jeune sur trois en prend tous les jours
Antidouleurs sans ordonnance : priorité au paracétamol

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger