Le confinement prolongé en Afrique du Sud

C’est le conseil national du coronavirus présidé par le président sud-africain qui a décidé de prolonger le confinement national de deux semaines, au-delà des 21 jours prévus.

Le confinement des populations qui devrait prendre fin le 16 avril prochain a été prolongé de deux semaines.

« Si nous mettons fin au confinement trop tôt, nous risquons une résurgence massive et incontrôlable de la maladie, a prévenu M. Ramaphosa.

Dans un message à la nation, M. Ramaphosa s’est dit tout à fait conscient de l’impact du confinement sur l’économie de l’Afrique du Sud, entrée en récession en début d’année avant que les premiers cas de Covid-19 ne soient enregistrés dans le pays.

A ce jour, 1934 cas, dont 18 décès, ont été confirmés dans le pays, première puissance industrielle de l’Afrique, selon le dernier bilan fourni jeudi soir par le président.

Le gouvernement sud-africain qui a pris d’importantes mesures pour juguler la pandémie du covid 19 va poursuivre les tests à grande échelle pour isoler les personnes infectées.

Ces tests sont déjà en cours dans les zones à forte densité humaine comme les townships.