LE COME-BACK DE ASSANE NDIAYE: «Mon passage à Bango…»

Après des années d’absence, Assane Ndiaye revient sur la scène musicale avec son nouvel opus intitulé « Khalé bi ». Une chanson d’amour qui est un avant-goût de son prochain album.

Au micro de Seneweb, le chouchou des jeunes dames est largement revenu sur sa carrière, ses projets, ses relations avec Thione Seck et son fils Waly Seck. Assane Ndiaye n’a pas également manqué de nous parler de son passage à Bango avant de devenir chanteur.  

Assane Ndiaye, La voix de Rossignol

Issu d’une famille de griots, Assane Ndiaye est  auteur, compositeur, chanteur, percussionniste et batteur. Lead-vocal du Ngeweul-gui, il est surnommé « Le rossignol » par ses fans.  A travers ses œuvres musicales, il s’exprime souvent sur les thèmes de la société : l’amitié, la reconnaissance, le respect des parents et des anciens, l’éducation des enfants, le travail ou l’amour.

Passionné, il a fait ses premiers pas dans les « kassaks », les “mbapatts” et les “simbs” à Pikine. Ce, malgré les remontrances de son père, qui pour le dissuader de faire de la musique lui conseille de s’engager dans l’armée. 

Mais deux ans après, Assane Ndiaye revient à sa passion. C’était en 1985. Un an après que son frère a créé le Raam-Daan. Assane Ndiaye le rejoignit et y fit ses premiers pas. Ce, jusqu’en 1999, année, où le chanteur décide de mettre sur pied son propre orchestre. Il le nomme « Nguewel-Gui ». Dans la foulée, il sort son premier album « Yone-wi » et réalise sa première tournée européenne en 2000. Suivent en 2001, « Ndioukeul » et en 2002, « Bagnal », deux opus qui connaissent le même succès que le précédent. 

Depuis, le chanteur poursuit sa carrière et anime régulièrement des soirées très prisées par la gente féminine.