Le collectif « Ñoo Lank » lance un ultimatum et tient une manifestation le 20 décembre à la Place de l’indépendance.