Le chou-fleur, c’est nourrissant et vitaminé

Le chou-fleur fait partie des légumes frais les mieux pourvus en vitamine C. Cette valeur évolue peu dans le temps contrairement à ce qui se passe dans les légumes-feuilles, par exemple, où l’on observe une baisse rapide de la vitamine C après la cueillette. Lors de la cuisson, la destruction de vitamine C reste limitée. Malgré un apport calorique faible (24 kcal/100g), le chou fleur apporte rapidement une sensation de satiété. Il est riche en minéraux : potassium, calcium, magnésium. Le chou-fleur se consomme cru ou cuit.

La vitamine C

Présente en bonne quantité dans le chou-fleur bienfaits, le rôle que joue la vitamine C est indéniable, dans notre organisme l’apport régulier de cette vitamine va au-delà de ses propriétés antioxydantes. Contribuant indéniablement à préserver la santé des os, des cartilages, mais pas que…la vitamine C protège efficacement nos dents et gencives.

Un apport journalier de vitamine offre aussi une protection contre certaines infections, c’est justement l’absorption du fer contenu dans les végétaux qui favoriseront ce bouclier naturel indispensable à notre bien-être.

La vitamine B9

Participe activement à la fabrication de toutes les cellules indispensables du corps, dont principalement les globules rouges. La vitamine B9 joue un rôle non seulement dans la production du matériel génétique, mais également dans le fonctionnement du système immunitaire. C’est justement l’amélioration de la protection immunitaire qui favorise la cicatrisation d’éventuelles blessures, légères, petite coupure, plaie.

L’apport quotidien de cette vitamine augmenterait la régénération des nouvelles cellules, facteur déterminant pour les femmes enceintes, une amélioration significative de la croissance et le développement du foetus. La vitamine B6

La pyridoxine nom scientifique de la vitamine B6 fait partie des coenzymes, qui contribue notamment à la fabrication des fameux globules rouges. La pyridoxine rentre aussi dans le processus de transformation du glycogène en glucose. C’est justement cette métamorphose qui aide le fonctionnement de notre système immunitaire.

Attention
: Le chou-fleur est à éviter en cas d’intestins sensibles. Il peut également être difficile à digérer. Si vous le consommez cru, râpez-le finement pour favoriser une meilleure digestion de celui-ci.