Le Chauffeur Transforme Une Mineure En Objet S****l Après L’avoir Menacée De…

86
Single Post


Single Post
Le chauffeur transforme une mineure en objet s****l après l’avoir menacée de…
La Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Louga a condamné Ousmane Sow à deux ans de p****n ferme. Chauffeur de profession, il a été reconnu coupable d’avoir transformé, sous la menace de publier ses images obscènes, une mineure en objet s****l.

D’après le quotidien L’Observateur qui donne l’information dans sa livraison de ce lundi, le mis en cause a répondu des faits de détournement de mineure, viols, pédophilie et détention de chanvre indien en vue d’une consommation personnelle.

Des débats d’audience, il est ressorti que les faits qui ont valu à l’accusé ses déboires judiciaires remontent au mois de septembre 2020.

À l’époque, les membres de la famille Cissé, établis dans la commune de Gueun Sarr, une localité de la région de Louga, ont constaté la disparition de leur fille âgée de 15 ans.

Après avoir entrepris d’intenses recherches sans la retrouver, ses parents se sont rendus à la gendarmerie pour signaler l’absence de la mineure.

Résultat des courses, les pandores ouvrent une enquête et lancent un avis de recherche. À l’instar des gendarmes qui déroulaient leur stratégie, les proches de la famille organisent une battue.

Après avoir sillonné les coins et recoins du Ndiambour, sans retrouver les traces de la fille, les parents craignent le pire. Malgré tout, ils gardent un brin d’espoir de revoir À. Cissé vivante.

Ce n’est que 4 mois plus tard, plus précisément en mars 2021, que la fille est aperçue à Louga en train de travailler comme domestique dans un restaurant.

Aussitôt informés, les gendarmes de la Brigade de Gueun Sarr, qui ont remis au goût du jour le dossier, réquisitionnent une gynécologue pour consulter la fille.

Dans ses conclusions, la blouse blanche atteste que la mineure a subi une défloraison ancienne de l’hymen.

Activement recherché, Ousmane Sow entre alors en cavale. Neuf mois mois plus tard, il a été arrêté et conduit à la gendarmerie de Gueun Sarr.

À la barre, il confesse les charges retenues contre lui, mais s’empresse de nier avoir menacé de diffuser les images obscènes de la mineure.

Contre toute attente, A. Cissé va réitérer son amour pour l’accusé Ousmane Sow, se disant même prête à l’épouser.



Source link