Laura Smet : « Mon père n’aurait pas aimé ce qu’il se passe actuellement »

Interviewée dans les colonnes du «Madame Figaro», Laura Smet s’est notamment confiée sur les guerres d’héritage et sur ce que lui a inculqué son regretté père, Johnny Hallyday.

Laura Smet est sur tous les fronts. Après avoir épousé son compagnon Raphaël Lancrey-Javal lors d’une cérémonie religieuse le mois dernier, l’actrice et réalisatrice de 35 ans prépare aujourd’hui son premier long métrage et tiendra le rôle principal dans «La Garçonne», mini-série historique qui sera diffusée à la rentrée sur France 2.

A lire aussi : Laura Smet dit « oui » au bonheur

Relativement discrète dans les médias, la fille de Nathalie Baye et Johnny Hallyday a profité d’un rare entretien avec «Madame Figaro», publié ce jeudi 11 juillet 2019, pour évoquer ses nombreux projets mais aussi la guerre d’héritage de son regretté père qui fait rage depuis plusieurs mois. Pour rappel, la justice française a estimé au mois de mai qu’elle était compétente pour trancher le litige qui oppose Laeticia Hallyday, la veuve du rockeur et seule bénéficiaire de son testament, à ses beaux-enfants Laura Smet et David Hallyday. Laeticia Hallyday a fait appel de cette décision. «Même si son image ne peut pas être ternie – son talent dépasse tout -, je sais qu’il n’aurait pas aimé ce qu’il se passe actuellement. Je le sais. Je suis sa fille, je ressens les choses. C’est tout ce que je peux dire aujourd’hui. Je continuerai à me battre, peut-être pas pour moi mais pour mes enfants, plus tard. Parce que mon père l’aurait voulu», a déclaré Laura Smet lors de cette nouvelle interview.

Avec beaucoup d’émotion, la comédienne a également expliqué ce que son père lui avait inculqué. «Mon père m’a appris à écouter mon instinct. Il m’a transmis la notion du bien et du mal… la foi. Il avait une spiritualité très portée vers la nature. Et puis, il m’a donné la valeur du travail. Il avait besoin de cadre parce qu’il n’en avait jamais eu : il n’y a pas eu de parents, d’école. Il pouvait être extrêmement dur avec lui-même, toujours en train de faire du sport, des régimes alimentaires pour donner le maximum à son public, qu’il a aimé et qui l’a aimé tellement. Tellement… Il a