Laura Smet: l’annonce brûlante qui montre que sa série sera très sexy

Laura Smet a décroché le premier rôle de la mini-série historique La Garçonne. Et certains épisodes devraient être plutôt hot, à en croire la sulfureuse annonce passée pour le casting: la production cherche des actrices à l’aise avec la nudité.

Après avoir réalisé son premier court-métrage et un clip pour son frère David Hallyday, Laura Smet retourne devant la caméra. L’actrice, qui avait débuté en 2003 dans Les corps impatients de Xavier Giannoli, et époustouflé le festival de Luchon en 2017 avec La bête curieuse, a un nouveau grand projet. «Tellement heureuse d’incarner La Garçonne, une série historique sous la direction de Paolo Barzman, créée par Dominique Lancelot », a-t-elle récemment annoncé sur Instagram. Dans cette mini-série, qui se déroulera dans le Paris de 1920, Laura Smet incarnera une jeune femme qui se travestit et prend l’identité de son frère policier pour mener l’enquête. Et ses investigations devraient la mener à assister à des séquences plutôt osées!

Le jeudi 27 juin, une annonce de casting a été publiée afin de recruter des actrices pour certaines scènes de La Garçonne. La production cherche «des circassiennes pour faire une pyramide humaine, idéalement à l’aise avec la nudité ou semi-nudité si besoin ». Les femmes qui seront retenues pour jouer dans la série participeront à «des séquences de fêtes, plutôt libertines au début des années folles ». La directrice de casting a prévenu que certains plans seraient plutôt sexy: « Du faux champagne coulera sur vos corps dénudés», est-il précisé sur l’annonce. Au cas où cela vous intéresserait, il est également bon à savoir qu’il ne faut pas avoir « les cheveux colorés, ni être tatouée ou percée» pour pouvoir être sélectionnée. Logique, pour une série qui se passe en 1920.