La princesse Lalla Salma en Grèce : pourquoi elle n’a pas le droit de voyager avec ses deux enfants

Lalla Salma du Maroc est actuellement sur l’île de Skiathos, en Grèce, avec son fils, Moulay Hassan, mais sans sa fille, Lalla Khadija. Cette absence serait en fait liée à une décision prise par le roi Mohammed VI.

Les temps sont durs pour les princesses. Alors que Haya de Jordanie a décidé de fuir en Angleterre avec ses deux enfants, une autre princesse est contrainte de s’adapter aux exigences de son ex-mari, le roi Mohammed VI. Il s’agit de Lalla Salma du Maroc. Depuis deux étés, elle voyage seul avec l’un de ses enfants. Alors que l’été dernier, elle était en Italie avec sa fille, Lalla Khadija, 12 ans, cette année elle a choisi de séjourner en Grèce avec son fils, Moulay El Hassan, 16 ans. La princesse n’a plus été aperçue en public depuis 2017. D’après les médias espagnols, elle aurait divorcéde Mohammed VI.

Selon une source proche du palais royal dont les propos ont été relayés dans Afrik.com, c’est le roi qui aurait imposé ce genre de garde alternée pour une raison bien précise : »Le roi Mohammed VI refuse que Lalla Salma voyage avec ses deux enfants. Le roi peut prendre des dispositions pour que Lalla Salma ne s’enfuie pas avec ses deux enfants. C’est d’ailleurs ce qu’il est en train de faire en collant une bonne partie de la garde royale à Lalla Salma durant ses vacances », a-t-elle confié.

Le roi Mohammed VI appréhende le fait que la princesse s’installe ailleurs avec ses bambins : »Lalla Salma peut s’arranger pour résider avec ses deux enfants à l’étranger et vivre loin du Maroc. Ce qui pourrait compromettre tous les projets du roi, notamment sa succession qui doit être assurée par Moulay El Hassan. Chose que Mohammed VI ne pourra jamais accepter. Raison pour laquelle le souverain refuse catégoriquement que Lalla Salma sorte du Maroc avec ses deux enfants en même temps. »