La FIFA a ouvert une procédure dans le cadre de la signature de Pape Gueye à l’OM

La FIFA réagit au recours déposé par Watford! L’instance dirigeante du Football mondial a ouvert une procédure dans le cadre de la signature de Pape Gueye à l’OM. Le milieu de terrain s’était initialement engagé avec le club anglais, l’an dernier, avant de se rétracter.

L’OM a bien des problèmes à gérer en ce moment. L’un concerne son milieu Pape Gueye, arrivé l’été dernier en provenance de Havre. Libre de s’engager où il le souhaite, le joueur de 22 ans avait débarqué du côté des Bouches-du-Rhône. Une signature qui ne passe toujours pas du côté de Watford, autre prétendant du joueur. Le club de deuxième division anglaise a déposé ces derniers jours un recours auprès de la FIFA pour contester le transfert de Pape Gueye, indique L’Equipe. En cause : les Hornets avaient obtenu initialement la signature du joueur, avant que celui-ci se rétracte pour filer du côté de Marseille.

Pas d’accord à l’amiable entre les deux clubs

La FIFA a ainsi ouvert une procédure dans cette affaire et en a averti l’OM. L’Equipe indique ce mercredi que les dirigeants marseillais ne sont pas surpris par la démarche de leurs homologues anglais. Des discussions existeraient depuis plusieurs mois pour trouver un accord à l’amiable, qui n’a pas eu lieu pour l’heure.

Ce qui s’est passé

Officialisée le 29 avril 2020, l’arrivée de Pape Gueye à Watford n’a finalement jamais vu le jour. Le joueur avait refusé de rejoindre l’équipe londonienne, estimant avoir été victime “d’abus” par son ancien agent Bakari Sanogo. Pape Gueye avait ensuite confié ses intérêts à l’avocat Pierre-Henris Bovis, qui avait rapidement estimé avoir repéré plusieurs irrégularités dans le contrat liant le joueur à Watford.

Après ce transfert avorté en direction des Hornets, Pape Gueye s’était engagé pour 4 saisons avec l’OM. Mais sept mois après les faits, Watford a décidé de déposer un recours, s’estimant notamment lésé financièrement.