La fédération des jeunes Afro-Arabes du Sénégal s’attaque à Human Rights Watch (audio)

La fédération des jeunes Afro-Arabes du Sénégal a fait face à la presse ce matin pour parler du rapport de l’Ong Human Rights Watch sur les talibé et sur la problématique des maîtres coraniques au Sénégal.

El Hadji Bassirou Sow, président de la fédération : « Nous savons tous que l’Ong Human Rights Watch a fait des accusations très graves sur les maîtres coraniques et leurs talibés. Des accusation que la fédération trouve inacceptables. »

Mais pour la fédération,  » les 23 personnes que l’Ong affirme avoir rencontrées, ne sont pas tous des maîtres coraniques ; parmi eux, il y a des usurpateurs de fonction. »