La face cachée de Papa moto qui a égorgé sa petite amie

208
Meurtre de l’élève Khady Ndiaye à Keur Mbaye Fall: ce que le meurtrier présumé à dit à sa la grande soeur de la victime après le drame



Ibrahima Camara alias « Papa Moto », le présumé meurtrier de Khady Ndiaye, l’élève de 20 ans t**e à Keur Mbaye est un génie de la mécanique et champion des cross moto.

D’après des informations de L’OBS, il a été victime d’une enfance tourmentée. Toute jeune garçon, il est soumis au divorce de ses parents, sa mère confie sa garde à sa grand-mère.

Entre temps, sa mère se remarie mais avec un époux réputé belliqueux et violent. Le jeune Ibrahima ne va pas séjourner longtemps chez sa grand-mère. Il est confié à des oncles, avant de rejoindre le domicile conjugal de sa mère.

Cancre à l’école française, génie dans l’enseignement coranique

Sous ce toit, le garçon qui a déjà dans plusieurs foyers, sera témoin de scènes de violence dont était victime sa mère. Il va quitter très tôt l’école puisqu’il n’a pas achevé son cycle primaire. Dépeint comme un cancre de l’école, Papa Moto va faire étalage d’un réel génie dans l’enseignement coranique, notamment à Ziguinchor, mais également plus tard, dans le maniement de motos.

Son amour pour les engins fera de lui, l’un des plus grands champions de concours de cross moto de sa génération à Dakar et sa banlieue. Ce qui lui a valu le surnom de « Papa Moto ». Une fascination qui l’a amené à taquiner le métier de mécanicien. Une profession qu’il n’a jamais apprise dans un garage.

Il n’a pas encore 23 ans et il déjà père d’un enfant de 2 ans, hors mariage. Quelques jours avant le drame, « Papa Moto » était un SDF (Sans domicile fixe). Il avait alors été hébergé à Zac Mbao par le fils d’un célèbre musicien qui se trouve être son ami . C’est au mois de décembre que « Papa Moto » a commencé à fréquenter à la victime dan une aventure amoureuse qui a fini au crime passionnel.