Khloé Kardashian affirme que Tristan Thompson a menacé « de se…

« Tristan l’a admis ». Dimanche 23 juin était diffusé la première partie du final de la saison 16 de Keeping up with the Kardashians. L’occasion pour la famille la plus médiatisée des Etats-Unis de dévoiler les dessous de l’affaire Jordyn Woods/Tristan Thompson qui les a profondément choqué. Après avoir appris que son compagnon et père de sa fille avait été vu en train d’embrasser la meilleure amie de Kylie Jenner lors d’une soirée, Khloé Kardashian n’a pas pu cacher devant les caméras sa colère, mais aussi sa tristesse, face à cette nouvelle infidélité de la part du basketteur.

« C’est dégueulasse. Je ne comprends pas cela… J’espérais juste que ma fille et moi aurions droit à autre chose que cela », lâche ainsi la petite soeur de Kim Kardashian dans l’émission, avant d’affirmer dans une discussion avec Scott Disick, que Tristan Thompson regrettait ses agissements. A tel point qu’il a menacé de mettre fin à ses jours à travers des messages, rapporte People. « Il me dit : ‘Je ne peux pas m’empêcher de penser à toi et aux dégâts que j’ai causés’, raconte-t-elle. Il fait ça pour avoir une réaction de ma part », explique-t-elle, avant d’ajouter qu’elle a reçu un message du père de sa fille où il était écrit « je vais me tuer », pour exprimer ses remords.

« J’ai besoin de toute la p***** de vérité »

Choquée par les agissements de Tristan Thompson à qui elle avait décidé de donner une seconde chance, Khloé Kardashian n’est pas la seule à avoir été touchée par cette affaire. Après avoir appris de la part d’une amie que le compagnon de sa soeur avait passé la nuit avec Jordyn Woods et qu’ils s’étaient embrassées, Kim Kardashian a appelé sa petite soeur afin d’éclaircir la situation. Tantôt clamant que Tristan Thompson l’a embrassée, tantôt clamant qu’elle ne se souvient plus des faits, le discours de la BFF de Kylie Jenner est très flou. « Je veux dire, j’ai besoin de toute la p***** de vérité », s’énerve Khloé Kardashian au téléphone.