Khalifa Sall « fâche » l’entourage de Wade

Depuis sa libération, le 29 septembre dernier, suite à une grâce présidentielle, l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, n’a pas rendu visite à Me Abdoulaye Wade pour le remercier. Une attitude qui n’est pas du goût de certains responsables proches du Pape du sopi.

« Dès sa sortie de prison, il a fait le tour des familles maraboutiques et politiques. Il est même allé en France, nous dit-on, mais, il n’a pas daigné remercier le Président Abdoulaye Wade à défaut de lui rendre visite », a déploré avec fermeté un proche collaborateur du Secrétaire général national du Pds.

Pourtant, rappelle-t-il, depuis son interpellation le 7 mars 2017, Wade et les libéraux n’ont jamais cessé de le soutenir en exigeant sa libération.

« Abdoulaye Wade est même allé jusque chez lui à Grand-Yoff pour témoigner à sa famille son soutien. Nous n’avions jamais accepté d’aller à la table des négociations tant que Khalifa Sall n’aura pas été libéré, mais, aujourd’hui, il n’a pas été reconnaissant envers nous », ajoute notre interlocuteur qui persiste et signe que l’ex-chef de l’État « a beaucoup contribué pour la libération de Khalifa Sall ».