Khalifa Diakhaté interprete la phrase controversée de Macky Sall sur les vaccins (Vidéo)

“Si on ne prend pas les vaccins, je vais les donner à d’autres pays africains qui en ont besoin tout simplement”. Voici la phrase du Président de la République qui choque les populations. Mais, le journaliste Khalifa Diakhaté, tente d’apporter des explications de ce fait sur la communication de Macky Sall. Il évoque la plaisanterie du cousinage.

Le choc

Polémiquer autour de cette phrase reviendrait à occulter nos codes culturels. La seule erreur du Président en terme de communication réside à mon avis, dans le choix de la langue. Évidemment ça peut choquer au-delà de nos frontières, ce qui aurait dû l’amener à le dire en Wolof et avec le ton qui va avec“, a expliqué Khalifa Diakhaté.

Les conseils 

Il poursuit: “Chaque langue répond à des codes socioculturels, donc mon conseil au chef de l’Etat c’est d’éviter de traduire en français ce qu’il a pensé en Wolof….en langue on ne traduit pas, on interprète“, a-t-il conseillé.

Regardez