Kayar : « Il n’y a rien de mystérieux dans cette maladie »

166

C’est la précision faite par le médecin-chef du district sanitaire de Pout.

Selon le docteur Malick Badiane, « Il n’y a absolument rien de mystérieux sur cette maladie contrairement à certaines informations. Les prélèvements ont montré des norovirus et des salmonelles saprophytes probablement liées à des problèmes d’hygiène alimentaire. Il n y a aucun lien avec l’eau des forages », tranche docteur Badiane.

Les personnes atteintes se portent généralement très bien après prise en charge selon toujours le médecin-chef du district sanitaire de Pout.

« Les services de la santé sont sur le terrain pour sensibiliser la population sur l’hygiène alimentaire notamment une bonne cuisson et un lavage des mains avant alimentation et à la sortie des toilettes et quand on rentre à domicile », explique le spécialiste de la santé.