Kate Middleton et William ont changé une habitude pour paraître « plus cool »

La conquête des coeurs ne fait peut-être que commencer. Si les rumeurs de tension avec Meghan Markle se sont calmées, Kate Middleton semble bien décidée à s’imposer auprès des sujets de Sa Très Gracieuse Majesté. Avec le prince William, ils ont d’ailleurs corrigé leur utilisation des réseaux sociaux…

Le duc et la duchesse de Cambridge, des influenceurs comme les autres? Si le compte Instagram du futur couple régnant vient d’atteindre les 10 millions d’abonnés, chiffre record pour des membres de la famille royale, ce n’est pas un hasard. Talonnés de près par le prince Harry et Meghan Markle, qui ont ouvert leur propre compte il y a moins longtemps, le prince William et Kate Middleton semblent avoir décidé de soigner leur « e-réputation », avec efficacité, très certainement sur les bons conseils du nouveau social media manager recruté par la Couronne.

Comme le remarque le site du magazine Hello, les parents des petits George, Charlotte et Louis ont opéré un changement assez radical : fini les poses quelques peu guindées devant l’objectif de photographes, ou les clichés exclusivement issus d’agence. Depuis quelques mois, le duc et la duchesse se sont résolus à mettre en ligne davantage de photos prises par l’un ou par l’autre, ainsi que des archives personnelles. Mieux : si Kate, passionnée par la photographie, a toujours réalisé les clichés d’anniversaire de ses enfants, elle a su capturer chacun dans des poses plus naturelles, au cours des derniers mois. Charlotte à califourchon sur une barrière, Louis crapahutant dans une forêt, George se roulant dans l’herbe… Le changement est notable.

Promu patronne de la Royal Photographic Society, rôle jusqu’ici tenu par Elizabeth II, en juin, l’épouse de William, de façon plus marquée que le duc et très certainement inspirée par Meghan Markle, semble avoir compris le pouvoir de l’image. Chacune de ses apparitions, comme la dernière au jardin botanique royal de Wisley, est l’occasion d’arborer de grands sourires. Quand la duchesse, autrefois si timide, n’ose pas rire carrément aux éclats. Le magazine américain People, qui lui consacre sa dernière une, affirme qu’elle n’hésite plus à s’imposer et à faire les choses comme elle le ressent. De quoi faire taire les esprits un peu plus critiques, qui la trouvent encore trop attachée à l’étique royale et dans le mimétisme avec les membres senior de la famille royale. Kate, elle, dit désormais « cheese » !