Kate Middleton : elle impose désormais à William de se taire quand elle parle

Le prince William serait-il condamné au silence par… sa propre femme ? L’observation de la dernière conférence de presse du couple au Pakistan interroge. On y voit le duc de Cambridge semblant se retenir d’intervenir pendant la prise de parole de Kate Middleton. Aurait-il interdiction de lui couper la parole en public ?

C’est un voyage très mouvementé que vivent Kate Middleton et le prince William au Pakistan depuis près d’une semaine. Leur vol a failli virer à la catastrophe jeudi 17 octobre. Ils se sont retrouvés pris dans une tempête, comme le montrent les images diffusées par The Sun. Une situation tellement compliquée que le pilote a été contraint de faire demi-tour. Une mésaventure dont leurs enfants George, Charlotte et Louis et ont été heureusement épargnés. Ils sont restés en Angleterre, mais ont donné tous les jours des nouvelles à leurs parents.

Un événement marquant sur lequel est évidemment revenue la duchesse de Cambridge en conférence de presse vendredi 18 octobre.« C’était une aventure. C’était plutôt mauvais là-haut. Mais nous avons été merveilleusement pris en charge par la Royal Air Force. Ils ont fait un excellent travail. C’était incroyable que tout le monde soit rentré à l’hôtel en toute sécurité. Nous leur en sommes extrêmement reconnaissants », a raconté Kate Middleton face aux médias.

Des derniers mots sur le sol pakistanais avant de rentrer à la maison. Mais ce ne sont pas ces propos qui ont étonné, mais plutôt l’attitude adoptée par le prince William, resté muet. Pourtant, lui aussi a vécu l’enfer dans l’avion, mais il laisse sa femme prendre les devants. C’est son regard qui semble en dire long qui a particulièrement marqué les internautes qui ont découpé une petite séquence de vingt secondes qui fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux.

Les bras croisés dans le dos, il assiste à la scène sans donner l’impression de pourvoir intervenir, presque transparent. Son épouse lui aurait-elle demandé de se taire ? Avait-il le choix ou s’agissait-il d’une consigne donnée par son épouse ? Pas question pour lui de lui couper la parole. Heureusement que dans l’avion, il n’était pas condamné au silence, car ce serait ses petites blagues qui auraient bien contribué à détendre l’atmosphère. Un humour qui a sans doute permis à Kate Middleton de traverser cette épreuve avec plus de douceur et d’amour.