Karim Mané : « Ce qui explique les blessures récurrentes d’Ismaila Sarr… »

Les blessures répétées d’Ismaila Sarr inquiètent plus d’un supporter sénégalais. Forfait lors du match contre l’Algérie, le joueur Rennais va également manquer la rencontre contre le Bénin de ce mercredi (16h) comptant pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can). Joint au téléphone par Seneweb, le coach de Thiès Fc donne les raisons. « Ismaila Sarr est un joueur très rapide, il a des qualités de vitesse extraordinaires.

C’est d’ailleurs pourquoi, il est un attaquant de rupture. Mais, par rapport à son style, Ismaila Sarr ne se protège, il use de ses capacités de dribble pour provoquer les défenseurs les plus hermétiques. Donc, dans ce registre-là, il devait avoir beaucoup plus d’équilibre », a analysé Karim Mané. Le technicien de Thiès soutient en outre que l’excentré sénégalais s’expose dans ses dribbles.

« Il lui manque un jeu de fente. Il ne regarde que devant lui et veut passer coûte que coûte. C’est un gosse courageux qui pense qu’il peut foncer sur celui qui est devant lui. Alors que dans des moments pareils, le joueur doit pouvoir analyser l’adversaire pour l’esquiver par un changement de direction. C’est pourquoi sur 2 ou 3 matches, il est blessé », commente notre interlocuteur.

Pourtant, révèle Mané, l’équipe nationale du Sénégal a connu des joueurs qui avaient le même style que le joueur Rennais, mais qui avaient des astuces pour éviter ces genres de blessures. « Nous avons eu, dans le passé, des joueurs qui ont le même registre qu’Ismaila Sarr, mais qui ne se blessaient pas régulièrement. C’est le cas de Thierno Youm, qu’on appelait même en France, la Gazelle », a-t-il rappelé.