Kaolack/Législatives : « Yewwi est aux abois », la réplique de Bby aux attaques contre sa tête de liste

142
Kaolack/Législatives : « Yewwi est aux abois », la réplique de Bby aux attaques contre sa tête de liste


La réponse du comité électoral de la coalition Benno Bok Yakaar au niveau du département de Kaolack n’a pas tardé après les attaques essuyées par sa tête de liste en l’occurrence Pape Mademba Bitéye. En effet, lors d’un face à face avec la presse, la tête de file de l’Inter-coalition Yewwi-Wallu, le Professeur Abdou Aziz Mbodji, a accusé ce dernier d’être  » un faux candidat  » qui ne siégera point à l’hémicycle.;

Dans leur sortie, le Benno Bokk Yakaar rappelle que son candidat est un soldat qui reçoit des ordres du président de la République Macky Sall et que rien ne saurait le divertir dans cette lancée et cette dynamique de victoire certaine au soir du 31 juillet lors des élections législatives.

 » Nous n’avons le temps des diatribes et des accusations fallacieuses d’une opposition aux abois et quasi certaine de sa débâcle électorale. Le Benno Bok Yakaar est en mission pour redonner une majorité confortable au président Macky Sall pour lui permettre de mener à terme les programmes établis dans le Pse  » avance-t-il comme argument.

Pour les partisans de la liste marron-beige, les candidats à la législature sont attendus sur des programmes concrets, des exemples de propositions de loi qui iront dans le sens de solidifier l’état de droit, d’améliorer le plein épanouissement des Sénégalais dans tous les domaines de la vie socio-économique.

 » Le candidat de l’Inter-coalition Yewwi-Wallu est un universitaire de surcroît un homme qui enseigne le droit mais il est toujours dans des débats de personne, des attaques en dessous de la ceinture jamais dans la prospective et la force de proposition  » attaque frontalement le comité électoral de la coalition Benno Bok Yakaar.

Rappelons que pour ce mercredi, la coalition Benno Bok Yakaar va effectuer des visites de proximité dans les foyers religieux de la commune de Kaolack notamment à Médina Baye, Léona Niassene, Kanene et Touba Ndorong.