Kaolack : Kilifeu va passer sa deuxième nuit au commissariat central.

101

Kilifeu va passer sa deuxième nuit au commissariat central de Kaolack après un retour de parquet.

Le procureur en a décidé ainsi après un tête-à-tête avec le rappeur, membre du mouvement  » Y’en a marre ».

Pour rappel, kilifeu prenait part à la manifestation des prestataires de la Senelec lorsqu’il a été arrêté par les forces de l’ordre pour outrage à agents.