Kanel: Ramata Sall obtient une moyenne semestrielle de 19,49/20

Après Elizabeth Tine de Niakhar (Fatick), une autre crack est découverte. Mais cette fois-ci, c’est à Kanel, plus précisément dans le village de Wendou Bosséabé (commune d’Orkadiéré). Ramata Sall, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a obtenu une moyenne semestrielle de 19,49/20. Issue d’une famille maraboutique, la génie, née le 17 octobre 2004, a battu le record de l’excellence. 
« Au début, c’était difficile puisque je suis la seule de la famille à fréquenter l’école française. Tous les autres membres de ma famille ont fait l’école coranique. Mais petit à petit je suis parvenue à être parmi les meilleurs élèves de la région », s’est-elle confiée sur infoetudes.
Déjà à l’école élémentaire, elle était toujours la première dans ses classes respectives.
Selon des informations, l’année scolaire dernière, en classe de sixième, elle avait une moyenne de 19,12 et cette année au premier semestre, la pensionnaire du collège de Wendou Bosséabé a mis la barre plus haute.
« Devenir un grand médecin… »
Pourtant, à l’instar de toutes les jeunes filles de sa génération de sa localité, Ramata aide aussi tous les jours sa maman dans les tâches ménagères.
« Des fois, je descends à 14 h et je suis obligée d’aider ma mère à faire la cuisine et de laver la vaisselle. Le soir, je prépare le dîner, ce qui ne m’empêche pas d’apprendre mes leçons à la maison et de rester toujours la meilleure », a-t-elle ajouté.
Le plus grand rêve de la jeune collégienne, c’est de devenir médecin. « Après les écoles, je voudrais devenir un grand médecin afin de soigner les plus diminus. C’est un métier qui me tient à cœur et je ferai tout mon possible pour y parvenir. »

?