Johnny Depp: Amber Heard va avoir accès à des informations sur sa santé mentale

L’affaire Depp-Heard n’en finit plus. Cette fois, la comédienne va avoir accès au dossier médical de son ex… et surtout aux informations sur sa santé mentale. Alors, l’acteur était-il sous substances au moment du divorce ?

C’est une demande qui pourrait faire bousculer le procès Depp-Heard. Amber Heard va pouvoir avoir accès au dossier médical de son ex-mari Et découvrir s’il était sous l’emprise de drogues ou d’alcool au moment de leur divorce et de ses supposées violences conjugales. Rappelez-vous, tout avait commencé en 2016 : l’actrice d’Aquaman demande le divorce en accusant Johnny Depp de violences conjugales. Retournement de situation en mars 2019 : l’interprète de Jack Sparrow assure qu’en fait, c’est lui qui avait été victime de violences. Il a donc porté plainte contre Amber Heard pour diffamation. L’acteur affirme avoir perdu des opportunités au cinéma à cause de cette affaire, et souhaite « laver son nom ». En outre, il nie toujours avoir eu des gestes violents sur sa femme, et affirme même qu’elle s’est peint des bleus sur le visage. S’il a reçu le soutien de plusieurs personnes dont des amis d’Amber Heard, l’histoire est loin d’être finie.

Johnny Depp atteint de paranoïa ?

Le 24 octobre 2019, le tribunal de Virginie a ordonné à Johnny Depp de remettre à son ex-femme et ses avocats ses dossiers médicaux. Finalement, après que les avocats de Johnny Depp ont contesté en affirmant que ses dossiers de santé mentale n’avaient rien à voir avec l’affaire, ils n’ont plus le choix : ils vont devoir fournir ces documents, comme le révèle The Blast. Avec ces nouvelles sources, les avocats d’Amber Heard veulent « démontrer le lien entre l’abus de drogue et d’alcool de Depp, la santé mentale (y compris les médicaments prescrits pour traiter des problèmes de santé mentale) et ses abus sur Amber ». En effet, l’actrice affirme que « la relation entre Johnny et la réalité varie en fonction de son interaction avec l’alcool et la drogue. La paranoïa, les idées délirantes et l’agressivité de Johnny ont augmenté tout au long de notre relation, de même que ma conscience de sa toxicomanie persistante ». On devrait bientôt savoir ce qu’Amber a découvert dans ces dossiers…