Joal Fadiouth : La population exige une caserne et un commissariat de police

133

Les populations de la commune de Joal Fadiouth ont tenu un point de presse hier pour dénoncer l’attitude de leur maire Boucar Diouf pour avoir érigé des stations d’essence sur la plage, lit-on dans le quotidien « L’AS ».
Ainsi, ils dénoncent de telles attitudes qui selon eux, représentent un réel danger. De plus, ils déplorent  la présence pléthorique des lieux de vente de carburant.


Par ailleurs, ils exigent qu’on mette à leur disposition une caserne de sapeurs-pompiers et un commissariat de police pour lutter contre l’insécurité et les agressions qui sont en train de gagner du terrain. A en croire leur porte-parole, Moustapha Sall, « Dès la tombée du crépuscule, le quai de pêche devient un no man’s land où les délinquants dictent leur loi jusqu’à l’aube ».


Une occasion à laquelle les jeunes exhortent la municipalité à fournir plus d’efforts pour la collecte des ordures.