Jaw Ketchup, pourquoi tant de haine? 

98
Jaw Ketchup, pourquoi tant de haine? 


Jaw Ketchup a-t-il fini de rire? L’influenceur ne fait plus marrer comme avant. Il est devenu la cible de nombreuses attaques sur ses différents réseaux sociaux. Ses sorties sur la toile suscitent toujours des réactions mais la teneur n’est plus la même. Autrefois, c’étaient des encouragements et des réactions, pour le moins hilarantes, qui alimentaient les posts de Jaw Ketchup. Aujourd’hui, ce dernier essuie régulièrement des insultes, d’une extrême violence, sur ses pages.

S’il est vrai que l’humoriste mais aussi blogueur et parfois musicien n’a pas toujours plu à tout le monde, dernièrement, les critiques à son égard sont devenues plus nombreuses. C’est encore le cas ce vendredi suite à un post sur les inondations.

Ces quelques mots ont suffi pour remuer la colère d’une partie de sa communauté qui l’accuse d’avoir « trahi le peuple ». « Soit tu t’armes de courage pour dénoncer l’incompétence de nos gouvernants, soit tu continue de rester neutre et défendre tes intérêts personnels. C’est ton droit. Senegal Amna Peuple Bou Meun Fadial Bopam », commente un certain Ibrahima Diop. Un commentaire qui ne passe pas inapercu. En moins de 30 minutes, il a généré plus de 40 likes. « Une abonnée de moins ! Doo nitou Dara », s’emporte Fatima Mu Aboubakr Sarr. D’autres en veulent à l’artiste pour avoir accepté de promouvoir certaines marques.

« Vous défendez que vos propres intérêts soi-disant Influenceurs vous n’avez rien à faire que de pousser les jeunes aux Xbet Thimm dagua wara kham tu n’es pas une référence amouniou tousss Mais am nagnnn diom sousss. » lui reproche Mör Tallah Bale Racine. Furieux, Doulaye Diao lui rappelle qu’ « on a pas de leçon à retenir venant de toi on sait tous que t’es plus engagé et tu as trahi ton peuple et kou promouvoir carte (1xbet) say loxo sétoul bagagnoul wax nougnouy raxasooo « .

Il faut noter que Jaaw Ketchup s’est bâti une solide et rapide réputation auprès de nombreuses marques, ces dernières années, à travers ses centaines de milliers d’abonnés sur la toile. Un succès que beaucoup d’internautes cherchent à le lui retirer. Il est peut-être temps pour le célèbre auteur de «Kounkandé Kharal Guedj Gui» de réclamer, à nouveau, « ses 400.000 » afin de se réconcilier avec sa communauté.

Avec Ola.sn