Italie – La vidéo incendiaire du Sénégalais qui a mis le feu au bus des enfants, publiée

La vidéo de Ousseynou Sy, le Sénégalais qui a mis le feu au bus qu’il conduisait le 20 mars 2019 et dans lequel voyageaient 52 enfants, d’une école de Crema, a été rendue publique. Un message d’actualité qui rime avec l’émigration clandestine avec son lot de morts  dans l’Océan Atlantique. 

Rome, 3 décembre – Dans le film, tourné quelques jours avant l’attentat et publié ce jeudi matin 3 décembre en exclusivité rapporte ilprimatonazionale.it, visité par Senego, on trouve des déclarations que Ousseynou Sy adresse aux Italiens, “qui vont à la messe le dimanche et ferment les yeux sur les morts en Méditerranée”. Des propos, dit le média, qui ont précédé de quelques jours, la prise d’otage du bus des 52 enfants.

Les pêcheurs pêchent des êtres humains

“Vive l’Afrique, vive les Africains”, ainsi commence le Sénégalais, qui avait détourné le bus sur la piste de l’aéroport de Linate. “En Méditerranée, les pêcheurs ne pêchent plus des poissons, mais des êtres humains, des enfants dévastés par les requins, nos femmes, nos hommes courageux, nos mères qui s’enfoncent en criant”. Une tragédie devant laquelle, selon Sy, les Italiens sont indifférents, “en attendant ce qu’ils sont, des nègres, plus ils meurent, mieux c’est, ces sauvages de merde… qu’ils meurent tous, peu importe”. Je “ressens la douleur des gens qui ont sombré”.

Vous nous sucez, vous nous tuez

“Vous êtes nuls, fils de putes, vous êtes nuls. Vous nous exploitez, vous nous sucez, vous nous tuez”. Sy dit encore : “Fils de putes, pourquoi venons-nous chez vous, pourquoi frappons-nous à vos portes ? Vous vous en fichez, il vous suffit d’avoir le ventre plein (…) vous vous remplissez la panse avec vos plats de pâtes à la tomate en parlant des migrants sans savoir que ces tomates de merde que vous mangez ont été cueillies à cinquante degrés à l’ombre avec “ces migrants ici qui parlent mal d’eux”. “Faites des lois pour sauvegarder la nutrie et quiconque sauve un être humain en mer est accusé de complicité”.

Tous transformés en noir

“L’Italie n’est-elle pas raciste ? Que savez-vous à ce sujet ? Vous êtes noirs, vous êtes tziganes, vous êtes arabes ? Si j’avais une baguette magique, je vous transformerais tous en Arabes ou en noirs, alors vous verrez”.  “Ça suffit, il faut que ça cesse. Fils d’Afrique, mieux vaut mourir au combat”.

Les causes d’un procès

Lors du procès, Ousseynou Sy, accusé  de massacre, d’enlèvement, d’incendie, de résistance à l’arrestation et de dommages corporels avec la circonstance aggravante d’intention terroriste, a été condamné à 24 ans de prison le 14 juillet dernier.

L’immigrant, pour influencer la politique d’immigration, avait ligoté ses otages et aspergé d’essence l’intérieur du véhicule, prêt à y mettre le feu. L’appel des forces de police par certains enseignants à bord a évité le pire.