Iran : “Tivaouane momou gnouma, douma sén néén…”

1993

Iran Ndao revenait sur le litige du foncier à Tivaouane avec l’exhumation du corps de Baye Katim Touré.

Le prêcheur a profité de cette occasion pour répondre à ses détracteurs. “Je n’appartient pas à Tivaouane. Momou gnouma, douma sén néen…”, déclare-t-il.

Le corps a été déterré par la gendarmerie dans une parcelle à la résidence de Serigne Moustapha Sy, située à l’entrée de la cité religieuse de Tivaouane. Baye Katim était un fidèle compagnon de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Al Maktoum.