Interrogation sur une grâce : Le présumé meurtrier de Lotaly Mollet ne figure pas sur le décret du 12 mai 2021

297

En voilà une nouvelles révélation effarante dans l’affaire Lotaly Mollet. Du nom de l’étudiante congolaise t**e lors d’une agression aux Hlm Grand-Yoff.

Selon Rewmi Quotidien, il y aurait eu usurpation d’identité. Ce qui explique que le nom de Sewi Cabi Diatta ne figure nulle part sur la liste des graciés à l’occasion de la Korité 2021.

En clair, le nom du présumé meurtrier n’est pas sur le décret de grâce du 12 mai 2021.

D’après l’Association pour le soutien et la réinsertion des détenus du Sénégal (ASRED), l’auteur présumé du m*****e de Lotaly Mollet purgeait une peine de six mois et qu’il lui restait un mois avant sa libération.

Sur les six mois, il avait déjà purgé les cinq. Donc, il était bel et bien éligible à la grâce présidentielle du fait du délit et du délai d’épreuve.