Inter Milan : Fadiga, de retour 19 après, évoque son problème cardiaque

305
Inter Milan : Fadiga, de retour 19 après,  évoque son problème cardiaque


L’ancien milieu de terrain de l’Inter Khalilou Fadiga estime qu’être à l’Inter a été un honneur même s’il n’a pas pu j***r en raison d’un problème cardiaque et a dû quitter le football italien.

Le Gaucher magique enfin revenu

Dans un entretien relayé par sempreinter.com visité par Senego, et citant l’agence de presse italienne FCInterNews, l’ancien N° 10 des Lions de la Teranga, Khalilou Fadiga a exprimé sa gratitude envers les fans des Nerazzurri.

L’ex international sénégalais de 47 ans a finalement pu fouler la pelouse du Giuseppe Meazza dans le cadre du match de charité « Integration Heroes » de Samuel Eto’o en faveur des réfugiés ukrainiens, et il était ravi de cette expérience :

« Pour moi, c’était un honneur, après dix-neuf ans, je suis enfin revenu au Giuseppe Meazza, tout ce temps après ma signature avec l’Inter, c’était vraiment agréable d’être ici avec toutes ces légendes du monde du football », a-t-il déclaré.

Pas de regret pour sa carrière à Inter

En 2003, il a été transféré à l’Inter Milan. Mais en Lombardie, le staff médical détecte un problème cardiaque et le transfert est annulé.

A la question de savoir s’il regrette un jour que sa carrière à l’Inter n’ait jamais pu décoller, Fadiga a répondu : « Non. Je prends ce que Dieu m’a donné. Dieu m’a donné l’opportunité de j***r au football, de signer pour l’Inter pendant quatre ans, puis je n’ai pas pu j***r à cause d’une tachycardie, alors j’ai continué ma carrière en Angleterre », a-t-il poursuivi

« Maintenant, je vais bien en ce qui concerne ces problèmes de santé, tout est passé. Je suis très heureux d’être de retour ici, en Italie », rassure la légende de la Génération 2002.

Des éloges à l’ancien Président

Lorsqu’on lui a demandé si l’ancien président des Nerazzurri, Massimo Moratti, avait été comme une figure paternelle, Fadiga a répondu : « Oui, oui. Il ne fait pas de différence entre les Blancs et les Noirs, entre les joueurs de l’Inter et du Milan, entre les Africains et les Européens », a-t-il poursuivi en parlant de l’ancien président des Nerazzurri.